+Nature Le roman

 

 

Vous pouvez trier les articles par Date, Titre ou par Auteur.

  Pain bio, bon pain.
De : MG
Publié le : 27/01/2002

Le soin apporté par le boulanger bio, dans toutes les étapes de la panification, sont un exemple du respect dans l'élaboration d'un produit fini noble entres tous "Le Pain".

- d'abord par l'utilisation de farine bio.
- le temps de fermentation 4 H. et de pétrissage 15 minutes sont souvent beaucoup plus long que dans d'autres pratiques.
- la qualité de l'eau.
- du sel qui ne doit pas contenir de substance chimique contre l'humidité.

sont autant d'arguments et d'atouts face à des pratiques plus industrielles.


  Les goûts et les couleurs ça se discute pas.
De : MG
Publié le : 24/10/2001

Y a-t-il du colorant dans le whisky ?
Bonne question, je vous remercie de me l'avoir posée.
La réponse est oui, mais en quantité infinitésimale, ce qui permet, conformément à la législation en vigueur, de ne pas figurer sur l'étiquette comme ingrédient rentrant dans la composition du whisky.

Le colorant est alors considéré comme employé conformément aux bonnes pratiques de fabrication.
La quantité ne dépassant pas celle nécessaire pour obtenir l'effet désiré, et, à condition de ne pas induire le consommateur en erreur.

Je vois que parmi vous il y aura toujours des sceptiques pour trouver à redire à cet état de fait, et, sur la couleur caramel du whisky.

Mais l'herbe est-elle plus verte de l'autre côté de la colline ?


  Des cookies biologiques, ou presque...
De : PlusNature
Publié le : 30/04/2001

Bien sur il y a le marché des produits biologiques industrielles. Mais tous ne sont pas mauvais loin s'en faut...

N'est pas obligatoirement mauvais ce qui est industriel.

Pour preuve les cookies au chocolat ou autres que nous proposent certaines chaînes d'hypermarchés. la qualité gustative est proche de la perfection et les composants si l'on en croit la composition sont presque exclusivement biologiques. C'est assez remarquable pour être cité ici. Les industrielles nous avaient convaincus depuis les années 70 que l'on ne pouvait produire rien de bon à grande échelle. Coup de chapeau donc pour ce bel effort.

Il y a une seule petite ombre à ce tableau presque parfait. lorsque tous les ingrédients pourraient être bio et ils sont vantés à coup de "100% des produits d'origines agricoles sont biologiques" parfois les fabricants pour une raison obscure rajoutent de la vanille de synthèse. Ce qui donne si l'on traduit 100% des produits bio sont bio le reste est chimique.

Voir notre article sur les étiquettes dans la rubrique Actualités/biologique.

Dans le cas qui nous intéresse, la vanille de synthèse représente quasiment 1% du produit total. Alors nous nous posons la question : Avec 1% de chimique a-t-on vraiment affaire à un produit biologique ?

Est ce que lorsque l'on fait un produit aussi parfait (il faut le dire), si l'on a une vrai conscience professionnelle, ne doit-on pas se poser la question si le détail chimique ne gâche pas un peu l'esprit de la fabrication.

Dans ce cas :
- Une vanille "agricole" serait au minimum indiqué.
- Une vanille bio élèverait le produit au niveau de la perfection (le surcoût n'en serait probablement pas prohibitif à ce stade).
- Et si l'on ne peut pas appliquer les solutions précédentes. Et bien, est ce que la qualité gustative des cookies serait vraiment remise en cause par l'absence de vanille. Nous en doutons et cela mériterais d'être essayé, car en la matière la touche finale même si elle sert a doucir la pâtisserie nous laisse un petit goût amer.

Fait le 18/01/01


Hit-Parade
 Haut de la page   -    Accueil  -  Produits  -  Artisans  -  Actualités  -  Techniques  -  Nature  -  Ecrivez  -  Petites Annonces  -  Forum