+Nature Le roman

 

 

Vous pouvez trier les articles par Date, Titre ou par Auteur.

  Fusion froide ou serpent de mer ?
De : MG
Publié le : 27/06/2001


En 1989, la science conservatrice et de bon ton, propre sur elle, avait hâtivement conclu semble-t-il qu'il s'agissait d'une erreur et les médias s'étaient alors dépêchés de se rétracter. Nous ayant pourtant dans un premier temps alléchés à l'annonce de cette découverte : la fusion froide, comme étant la révolution technique de ce XXe siècle.

En fait des centaines de chercheurs poursuivent actuellement cette quête, puisque notamment en France, une équipe du CEA (commissariat à l'énergie nucléaire ) à Grenoble confirme les résultats de Fleischmann et Stanley Pons, dont le laboratoire est installé à Sophia-Antipolis prés de Nice.

Le passage d'un faible courant électrique dans l'eau, au contact de certains métaux ( palladium, platine, nickel) provoque un dégagement de chaleur aussi spectaculaire qu'inexplicable par la physique d'aujourd'hui. Il s'agirait d'un nouveau processus nucléaire non radioactif et non polluant, qui pourrait à terme résoudre bien de nos problèmes d'énergie !!!

Respect !


Cold Fusion Technology

http://www.mit.edu:8001/people/rei/CFdir/CFhome.html




  Générateur de Paul w. Pantone : Et si c'était trop beau !
De : MG
Publié le : 12/02/2002

Le système de Paul Pantone brûlerait 20% de pétrole brut, et 80% d'eau salée !

Il fonctionne comme un générateur à plasma auto- inducteur, en fractionnant principalement l'hydrogène, et ceci pratiquement sans pollution.!

G.E.E.T : est une société, dont un des buts et de promouvoir et d'informer le public, de l'existence de cette technologie, et, plus encore, pour que tout le monde puisse l'utiliser et en profiter.!

Le physicien Kurt Richter, ingénieur en électricité à Salt Lake City a examiné l'intérieur de ce super- carburateur. Il confirme n'y avoir décelé aucune tricherie, ni mystère, dans la construction de cet appareil. Mais il n'a pas d'explications, quant au comment et au pourquoi, sur le fonctionnement, qui se fait même avec des mélanges d'acide de batteries, de produits solvants de nettoyage, additionnés de 80 % d ' eau !!!!

La NASA elle- même effectuerait des tests, sur un de ses avions, de la machine infernale de Paul PANTONE.!

Qui défie toutes les lois de la science actuelle !!

Et si c'était vrai !!!!


  A quand l'Aquafuel ?
De : MG
Publié le : 28/02/2002

Le processus Aquafuel, plus q'une alternative aux hydrocarbure fossiles, est un gaz non polluant !

Issu d'une décharge électrique d'arc au carbone dans toutes sortes de liquides même pollués.
50 volts de courant continu dans n'importe quel volume, peuvent produire 10.000 litres heure d'Aquafuel.
Les atomes se combinent, puis se refroidissent dans l'eau. Des bulles se créent à la surface, récupérées, celle-ci peuvent être utilisées comme carburant ?

Aquafuel est la marque d'Aqualux © corporation.

Les applications de ce carburant sont multiples.

- Chauffage industriel, domestique.
- Moteur, voiture.
- Dépollution, recyclage de déchet d'égout liquides etc.

Et si cela fonctionnait ?


  Carburant Gunnerman :A 55.
De : MG
Publié le : 07/03/2002

Parcours étonnant que celui de Rudolph Gunnerman .Orphelin.. Né en 1928 à Munich.
Il arrive avec 20 dollars en poche aux États-Unis, à l'age de 21 ans.

Ayant dû exercé divers métiers, peintre en bâtiment, vendeur en confection féminine, et bien d'autres encore, avant de pouvoir, enfin s'adonner à sa passion, l 'invention !

C'est dans les années 60, alors qu'il voulait créer un vin sans alcool, et suite à ses recherches, que le carburant A55 est né.

Composé de 30 à 55 % d'eau, ressemblant à du lait mousseux, lorsqu'il est mélangé à du naphta ( durcisseur du goudron).Ces deux composants sont à la base du carburant A 55.

A. 55, pourrait alimenter tous types de véhicules, réduire de 60 à 80 % les émissions polluantes, et tout ça avec une meilleure combustion. Parcourir 3 fois plus de kilomètres qu'avec la même quantité d'essence grâce au mélange avec l'eau.

Que d'eau, que d'eau !!!


  Du méthane solide au fond des mers.
De : MG
Publié le : 15/04/2002

Produit par des bactéries aquatiques, le méthane solide, puisque accumulé au fond de l'océan à des pressions et profondeurs importantes (800 mètres), représente une quantité d'énergie supérieure à l'addition des gisements de pétrole et gaz naturel contenu sur la terre.

Seulement deux sites sont connus dans le monde. Difficile à extraire, à découper, il faut le stocker avec de l'azote liquide pour le garder sous sa forme solide donc à basse température, puisque gazeux à la pression ambiante.

Le méthane représente une source d'énergie relativement propre et l'étude de ces gisements océaniques dont l'émission de gaz joueraient un rôle sur l'effet de serre non négligeable. Une raison de plus pour l'exploiter rapidement en protégeant deux fois la couche d'ozone.

En attendant la fin de l'empire d'essence...


  Bon Vent
De : MG
Publié le : 27/08/2002

Premier de la classe en matière d'énergie éolienne, l'Allemagne à produit 8750 Mégawatt en 2001, soit l'équivalent de deux centrale nucléaires de Tricastin et montre ainsi l'exemple.

La France dans le peloton de queue de l'Union Européenne avec seulement 94 mW produit : peut certainement mieux faire.


  Fusion froide ou douche froide
De : MG
Publié le : 18/09/2002

La fusion froide pourrait permettre à la dépollution nucléaire, et viendrait ainsi en aide aux problèmes majeurs du stockage de ses déchets radioactifs.

Encore assez confidentiel ce procédé, d'après ses inventeurs Rod Neal et Stan Gleeson originaires de Cincinatti, permettrait de réduire de 30 a 90% la radioactivité sur certains minéraux radioactifs : ceci grâce à leur réacteur a incinération électrique, et tout cela en quelques heures !

On en rêve…


  Le soleil luit !!!
De : MG
Publié le : 08/03/2003

Cellule solaire : les U.S.A annoncent vouloir construire 1 millionde toits solaires pour 2010.


   Le Japon avait pour l'an 2000, l'objectif de 70 mille toits recouverts de cellules photovoltaiques, en majeur partie réalisée.


   L'Allemagne avait, elle, 3000 toitures solaires construites, en une seule année 1993.


   La France, plus modeste, avec la mise en place de seulement 60 aménagements éffectués en 1996. Mais pleine de bonne volonté pour le futur, avec le lancement de nouveaux programmes..



Hit-Parade
 Haut de la page   -    Accueil  -  Produits  -  Artisans  -  Actualités  -  Techniques  -  Nature  -  Ecrivez  -  Petites Annonces  -  Forum